Taille plus en avion : gare aux sorties de secours !

Beaucoup d’entre nous savons que, quand on est un passager taille plus en avion,  il est possiblede demander une rallonge de ceinture lorsqu’on prend l’avion.  J’ai cependant découvert à mes dépens que l’équation rallonge de ceinture + rangée de la sortie de secours = problèmes !  Et ça, personne ne vous le dira (à moins que vous y soyez confrontés !); d’ailleurs l’information ne figure nulle part quand on réserve un vol ou un siège…  (Un pop-up d’avertissement, ça serait si simple pourtant !)

On ne peut pas tout avoir…

Lors de mon premier vol avec la compagnie indienne low cost SpiceJet, soit entre Mumbai et Dabolim-Goa,  je me suis retrouvée dans un avion à peine rempli à moitié.   Après avoir demandé pour une rallonge de ceinture à l’agente de bord et la fermeture des portes de l’avion, quelques passagers, mon amie et moi avons remarqué que tous les sièges vis-à-vis de la sortie de secours la plus proche (réputées pour être un peu plus spacieuses) étaient inoccupés.  J’ai alors demandé à l’agente de bord si je pouvais aller m’asseoir là; on m’a répondu « non ».  Après avoir entendu, deux jeunes hommes ont posé la même question… et on leur a dit « oui » !

On s’est tous regardés sans trop comprendre.  C’est là que j’ai demandé pourquoi les deux jeunes hommes pouvaient s’asseoir dans cette rangée et pas nous.  La réponse ? Parce que j’utilisais une rallonge de ceinture.  Mais quand les deux jeunes hommes ont demandé pourquoi on leur a dit « oui » à eux et « non » à nous, l’agente de bord s’est mise à dire haut et fort, à plusieurs reprises et pour que tout le monde entende : « C’est parce qu’elle utilise une rallonge de ceinture ! »  Et elle aurait sans doute continué si je ne lui avais pas dit « C’est bon ! Vous n’avez pas besoin de prévenir tous les passagers ! »

J’ai toujours assez bien vécu avec ma silhouette taille plus. À ce jour, je ne suis pas très complexée par le sujet. (Certains me le reprocheront peut-être… !)  Mais je vous jure que ce jour-là, le cliché de l’agente de bord délicate, compréhensive et aux manières parfaites a foutu le camp !

Le sort s’acharne…

Sur notre vol Delhi-Londres (Heathrow), avec British Airways, j’ai été rapidement repérée par l’agente de bord lorsqu’elle m’a apporté une rallonge de ceinture et non seulement j’ai encore dû changer de place, mais j’ai aussi eu à lui rappeler que ce n’était vraiment pas nécessaire de publiciser mon besoin auprès de tout le monde à bord !

Avec un peu de chance, on s’en tire bien…

À mon arrivée à Heathrow pour ma correspondance, j’ai filé droit au comptoir de la porte d’embarquement. Il devenait crucial de partager mon expérience désagréable du vol précédent aux mains d’une agente de bord peu discrète.  La dame était outrée de ce qui m’était arrivée et m’a permis d’aller rencontre le responsable des services en vol afin d’éviter une autre humiliation.  J’ai été rapidement entourée de personnel sympathique et courtois.  Le responsable des services en vol m’a simplement demandé si j’étais capable d’ouvrir l’issue de secours en cas d’urgence. J’ai répondu « bien sûr ».  Il a donc avisé le personnel que j’étais autorisée à m’asseoir dans un siège de la rangée de la sortie de secours, sans autre forme de procès !

J’ai même eu droit à une bonne demi-heure pour m’installer à mon siège, dans un avion complètement VIDE ! Aucun autre passager n’était présent.  Et on m’a laissée tranquille. Pour la TOTALITÉ du vol.


Vous êtes-vous déjà retrouvé dans une situation similaire ?
Avez-vous déjà été confronté à des politiques inhabituelles ou quasi-inconnues, lors de voyage en avion, parce que vous étiez taille plus en avion ?  Réagissez dans les commentaires !
Rendez-vous sur Hellocoton !
%d blogueurs aiment cette page :