Bandana : un ami qui vous veut du bien…

Ça pourrait sembler excessif de faire un billet entièrement sur un accessoire – dans ce cas-ci, le bon vieux bandana.   Un de ces carrés de tissus, idéalement de couleur neutre, pourra vous dépanner de mille façons sans occuper d’espace… si compact que vous pourrez en traîner plusieurs, même!

Léger, compact, peu coûteux et facilement remplaçable, le bandana fait partie de ces objets qu’on fourre dans son sac et qu’on oublie… jusqu’à ce qu’on en ait besoin.  C’est à ce moment que vous réaliserez l’ampleur du potentiel de ce bout de tissu banal.

rosie

1. Roulé & plié :
Pourra être utilisé comme bandage pour le poignet ou la cheville, en cas d’entorse pas exemple.  On peut aussi l’utiliser ainsi en cas de saignement pour appliquer de la pression afin de ralentir l’hémorragie.  Sur un ton moins dramatique, on peut le plier ainsi et l’imbiber d’eau fraîche et le porter au cou ou au front.  Un bandana roulé et plié peut aussi servir à attacher des objets à son sac à dos ou à sa ceinture.  Il peut devenir un accessoire (porté en bandeau, à la Rosie – comme plus haut – ou à la 2Pac).

bandana
Cliquez pour zoomer (nouvelle fenêtre)

2. Mouchoir de poche :
Peut servir de mouchoir (si, comme moi, vous transpirez beaucoup).  Ou comme napperon ou serviette de table, ou  encore pour ouvrir une bouteille (offre une meilleure poigne sans se défaire la main!).

3. En triangle :
Très pratique pour ces jours où les cheveux ne veulent rien savoir… ou lorsqu’on n’a pas le temps de les arranger! Un bandana clair pourra offrir un peu de répit à la tête et au cuir chevelu en cas de soleil plombant.  Porté sur le visage, on pourra s’en servir pour se couvrir le nez et/ou la bouche en cas d’épisodes de smog.   Encore une fois, on peut le porter au cou, comme simple accessoire…


NOTE
: Un bandana neuf – surtout s’il est 100% coton – peut être très rugueux et/ou raide.  Afin de l’assouplir, nouez-le autant de fois que possible (pas trop serré, il faudra défaire ces noeuds!) et plongez-le dans de l’eau tiède ou chaude dans laquelle vous aurez mis une bonne dose d’assouplisseur à vêtements.  Laisser tremper quelques heures et rincer abondamment et sécher à l’air libre.  Répéter si nécessaire, jusqu’à atteindre la texture désirée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *