Montréal : une ville conviviale pour les taille plus ? (1ère partie)

En août prochain, je fêterai le 16ème anniversaire de mon arrivée à Montréal.  Depuis mon déménagement en 2000, le monde des taille plus a beaucoup changé, de l’ouverture et de la tolérance envers les personnes corpulentes au choix de vêtements…

Mais la question demeure: Montréal est-elle une ville conviviale pour ses habitants et ses touristes taille plus ?

Climat & relief

Montréal est une ville intéressante où se balader.  Avec un transport en commun qui sillone la ville et dont le service est correct, l’ensemble de l’île est plutôt accessible.

On y trouve aussi un système de vélo libre-service, appelé BIXI, qui pourrait sembler intéressant… jusqu’à ce qu’on lise sur leur site web que le poids maximum recommandé sur ses vélos est de 265 lbs (120 kg).   De nombreuses personnes taille plus dépassent ce chiffre (moi la première !)

Si vous êtes du type marcheur, le centre-ville est plat, pour la plupart, avec quelques inclinaisons mineures.  La présence de bancs et de plusieurs espaces verts et terrasses seront autant d’endroits où s’arrêter pour un pique-nique, prendre du soleil ou un verre…  surtout au milieu des canicules de juillet !

Montréal conviviale taille plus

Parce qu’il fait chaud – et humide – à Montréal, l’été.  Le mercure monte parfois aussi tôt que la mi-mai et peut rester au haut du thermomère jusqu’à la mi-septembre.   Si vous n’êtes pas effrayé par la moiteur et la chaleur, c’est sans doute le meilleur moment de l’année pour visiter, comme la plupart des festivals se déroulent pendant l’été (Francofolies, Festival de jazz, Présence autochtone, Nuits d’Afrique, Festival de reggae, …).  Il est possible de s’évader de la pesanteur de la chaleur de la ville en visitant l’une des plages urbaines (plage Jean-Doré, plage du Quai de l’horloge, etc.) en ville ou tout près, facilement accessible par la Société de transport de Montréal (STM).

Montréal conviviale taille plus

Les hivers montréalais sont également assez rigoureux, surtout à cause de… l’humidité ! (On ne s’en sort pas !) La proximité du fleuve Saint-Laurent ajoute au paysage urbain, mais contribue à l’humidité et ce, en toute saison !

Équipement de voyage & plein-air taille plus

Si vous suivez ce blogue depuis un certain temps, vous connaissez déjà Jet Setter, la boutique d’articles de voyage de la rue Laurier Ouest (retrouvez mon billet sur le sujet ICI).  Bien que cette boutique ne soit pas spécialisée dans l’équipement adapté aux personnes taille plus, une bonne partie des items en vente dans la boutique (et sur leur site web) peut convenir aux personnes en surpoids.

Il y a d’autres franchises de chaînes canadiennes (Mountain Equipment Co-op – MEC) et québécoises (La Cordée). Certains de leur produits peuvent faire l’affaire, mais aucun détaillant de plein-air n’a décidé d’investir afin de répondre aux besoins de la clientèle taille plus. (Après avoir démontré de l’intérêt à MEC pour de la marchandise taille plus, on m’a servie une réponse toute faite qui ne fournissait aucune réponse et qualifiait ma réaction de « frustration » !)

Montréal conviviale taille plus

Tolérance/Respect des personnes taille plus

Bien que les gens deviennent graduellement plus tolérants, on est encore loin des États-Unis, nos voisins du sud. On entend encore à l’occasion des réactions et commentaires plutôt désobligeants. Ou on se tape un regard bien assaisonné de reproches, dans la rue ou dans le transport en commun.  Mais rien de nouveau et qui n’ait jamais été vécu ailleurs… !  Montréal n’est pas le pire endroit où vivre quand on est dodu(e). Mais ce n’est pas le meilleur non plus…

#FaitVécu
Une femme, assise par terre dans le métro et adossée à ma jambe, m’a déjà crié après parce que je bougeais trop et dérangeais son confort ! (Et oui, c’était MOI le problème !)

Eh oui… même les Canadiens, dont la politesse est légendaire, manquent parfois de respect envers leurs concitoyens dodus.   Les États-Unis ont définitivement une longueur d’avance à ce niveau; je n’y ai jamais senti de jugement quant à ma silhouette ou au contenu de mon assiette…

Montréal conviviale taille plus
Denis Coderre, maire de Montréal depuis 2013 – Photo : Ville de Montréal / flickr creative commons

Pourtant, les Montréalais sont reconnus pour leur ouverture.  Sur la même île, on retrouve un quartier et une vie gay dynamiques. On y trouve aussi et un grand nombre de communautés culturelles et religieuses. Tout ce beau monde se côtooie dans une harmonie relative et dans deux langues officielles… Peut-être que l’élection de Denis Coderre, un maire taille plus, en 2013, aidera la cause des personnes dodues montréalaises ?

Pour la suite => Montréal : une ville conviviale pour les taille plus ? (2e partie)
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :