Le « débat denim »

En plus du débat sur la nécessité d’avoir un backpack pour être un backpacker, le « débat denim » est une autre matière à polémique sur laquelle les voyageurs peuvent s’obstiner pour des heures…

Pour les voyageurs taille plus, tout ce qui est relié aux vêtements peut rapidement devenir d’une grande importance, les vêtements taille plus étant plus volumineux.  (En fait, c’est l’une des raisons pour laquelle j’ai commencé ce blogue, il y a maintenant 3 ans!)

FAIT COCASSE
Après avoir été popularisé par James Dean dans le film La Fureur de vivre, le port des jeans est devenu, dans les années 50, le symbole d’une jeunesse rebelle.
Pour cette raison, les jeans étaient parfois interdits dans les théâtres, les restaurants et les écoles.
(Source : Jeans – Wikipedia)

jeanscolorPour plusieurs, les jeans sont le summum du confort.  Pour d’autres, c’est davantage une question de mode, de style.  Dans tous les cas, presque tout le monde possède quelques paires de ces mythiques pantalons de denim inventés au 17e siècle.

Le jean est sans aucun doute un vêtement polyvalent.  Il s’adapte facilement aux circonstances, avec le bon haut, les bons accessoires et/ou les bonnes chaussures.  De plus, ils sont disponibles dans des gammes complexes de bleu, d’indigo et de noir, et à peu près toutes les autres couleurs auxquelles on peut penser à dire vrai.  Leur grand tolérance au froissage fait partie des raisons pour lesquelles ce vêtement est aussi populaire chez les backpackers.  Et comme la plupart des gens portent leurs jeans à quelques reprises avant de les laver, cela ajoute à  leur polyvalence.

Dans les climats plus frais, le denim protège mieux du froid que beaucoup d’autre tissu.  Enfin, les jeans sont très résistantes à l’usure et le même pantalon vous accompagnera pour un bon moment… mais s’il montre des signes d’usure à l’intérieur des cuisses, c’est que la fin s’approche, malheureusement…

JeansAnts

D’un autre côté, les jeans sont des pantalons volumineux et pas toujours facile à placer dans les bagages, en plus d’être assez lourd et peu compact.  Dans des climats plus chauds, le denim peut rapidement devenir un vêtement dans lequel on a trop chaud.  L’humidité ou la pluie peut aussi transformer un jean en un cauchemar de moiteur et d’odeur et d’inconfort qui prendra une éternité à sécher.  D’ailleurs, si l’on se décide à les laver en route, mieux vaut prévoir BEAUCOUP de temps pour le séchage, particulièrement si on le laisse sécher à l’air libre.

J’aimerais pouvoir venir à un verdict plus clair à savoir de quel côté je penche, mais voici quand mêmes quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix!

Pour les courts voyages (1 semaine ou moins), les jeans sont parfaits. 1-2 paires, en plus de la part portée pour se rendre sur place, permettront de passer la semaine sans avoir à faire de lavage et devoir gaspiller du temps précieux pendant un si court déplacement!

Pour les séjours plus importants (3 semaines et plus), les jeans sont aussi un choix intéressant.  Dans le cas de périples plus longs, on transporte généralement plus de vêtements, ce qui permettra de laver son/ses jeans à l’occasion, sans risquer de manquer de vêtements avant qu’il(s) ne soi(ent)t sec(s).

jeansstack

C’est pour tous les voyages entre ces deux durées que ça se corse!  Si on veut partir uniquement avec un bagage à main, transporter plus d’un jean (en plus de celui qu’on peut porter pour la route) consomme beaucoup de l’espace disponible dans son bagage et limite ce qu’on peut apporter d’autre. Dans le cas où on envisage d’enregistrer un bagage dans la soute de l’avion (ce qui vient un peu à l’encontre de « voyager léger » et augmente le risque de perdre ses bagages), on s’expose à certains aléas, mais on gagne en latitude…  Le bagage-débarras (voir ce billet pour en savoir plus) pourrait aussi permettre de tirer le maximum d’un simple bagage à main, sans trop de compromis.

Une chose est sûre : faire ses bagages est une science… et vraiment pas une science exacte!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *