Sac de lavage Scrubba (démo vidéo!)

Pour beaucoup de backpackers, faire de la lessive en route fait partie intégrante de « voyager léger ».  C’est d’autant plus important pour les voyageurs taille plus comme moi, car nos vêtements sont souvent plus volumineux… Et lorsque je décolle avec seulement un bagage à main, il faut faire preuve de beaucoup de créativité – et de « simplicité volontaire »! – quand vient le temps de choisir ma garde-robe de voyage… (Un autre grand défi pour les voyageurs dodus…)

Je ne sais pas pour vous, mais je DÉTESTE faire ma lessive à la main quand je voyage.  J’ai toujours l’impression de sacrifier du temps précieux qui pourrait être passé à faire des trucs beaucoup plus intéressants!
#ConfessionDeBackpackeuseTaillePlus

J’ai découvert le sac de lavage Scrubba (en angl. seul.) il y a un peu plus d’un an et c’est au printemps dernier que j’ai finalement mis la main sur un Scrubba.  Comme je ne recule devant rien pour vous (!!!) et que je ne voulais pas attendre de vous en parler à mon retour du Pérou, j’ai concocté une petite démonstration dans ma baignoire et filmé quelques clips que j’ai monté en ce petit vidéo!

Le Scrubba (aussi surnommé « la machine à laver portative ») est un gadget intéressant. Très simple à utiliser,  il est suffisamment compact pour être transporté dans nos bagages dès qu’on s’attend à devoir faire de la lessive en route (il s’agit d’un ajout d’autant plus pertinent qu’il pourrait permettre de réduire la quantité de vêtements à transporter, comme on pourra laver en route!).  Parfait pour les voyageurs (backpackers ou pas!), il conviendra aussi bien aux randonneurs et aux amateurs de camping et plein-air en tous genres.

La planche à laver flexible et texturée à l’intérieur du Scrubba permet de bien frotter les vêtements, permettant ainsi un lavage en profondeur… même aux chaussettes les plus sales! C’est sans doute l’aspect le plus intéressant du produit, combiné avec sa taille réduite.  La quantité de vêtements qu’on peut laver dans une même « brassée » est très décent (voir le vidéo vers 1:08 pour les indications sur le niveau d’eau à ajouter à votre lessive), et c’est beaucoup moins de tracas que de devoir faire son lavage dans un petit évier!

Si vous êtes de ceux qui n’aiment pas trop passer du temps à tordre les vêtements pour en enlever l’eau savonneuse, une fois lavés, vous aurez peut-être à répéter quelques fois l’étape de rinçage.  À cause de sa taille réduite, le Scrubba ne rince pas aussi efficacement qu’une machine à laver traditionnelle. (Je n’ai pas filmé la partie « rinçage », car elle est plutôt explicite… surtout une fois qu’on a visionné le clip de démo du lavage!)

featured new blog post
Photo : thescrubba.com (cliquez pour visiter le site web officiel – angl. seulement)

J’aimerais pouvoir vous dire que le Scrubba va réduire significativement la durée de vos lessives à la main, mais ce n’est pas le cas.  Par contre, vos vêtements seront beaucoup plus propres pour le même temps de lavage, surtout si vous tirez profit de la planche à lessive à l’intérieur du sac à lessive.

EN RAFALE:
Prix : approx. 50-55 US $ (varie selon le détaillant!)
Poids : 142 gr (5 oz)
Couleur : Vert pomme

EN QUOI C’EST UN BON CHOIX POUR LE BACKPACKING:
-Parfait pour les voyages au cours desquels on ne prévoit pas d’accès régulier à une machine à laver
-Peut également servir de sac étanche (dry bag) permettant de transporter des vêtements humides

Différents assortiments d’accessoires pour accompagner le Scrubba sont disponibles sur le site web officiel du fabricant.  Ces kits ne sont pas inintéressants, mais la plupart sont superflus, notamment si vous avez votre propre serviette de voyage.

VERDICT :
Vu sa petite taille, le Scrubba est clairement un gadget qui me suivra pour tous mes voyageurs de 2 semaines et plus au cours desquels je ne prévois pas d’accès « régulier » à une machine à laver. Combiné à une serviette de voyage, le Scrubba offre une alternative plus qu’intéressante à la damnée lessive à la main que l’on doit faire dans les micros-lavabos et éviers… et permet d’économiser un peu de temps et d’argent, comme on n’a pas à faire appel aux services de buanderie (souvent coûteux).  En choisissant les bons vêtements, et en ajoutant une corde à linge portative, c’est un ajout intéressant aux bagages, même si le prix de détail suggéré est un peu élevé.


scrubba logoLe sac à lavage Scrubba – thescrubba.com
de Calibre8 (Australie)
Courriel: info@thescrubba.com
Facebook: TheScrubba

Twitter: @theScrubba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *