Jasette avec Jen de « Travel With Curves »

travel with curves jen mcknight

Jen, la blogueuse derrière Travel With Curves, fait partie de mon univers de blogueuses voyage taille plus deuis ses débuts, au printemps 2015. Enfin je n’étais plus toute seule à parler du sujet !

Travel With Curves est une autre des rares ressources sur le web qui aborde le voyage pour les personnes rondes, un sujet encore peu exploré. Beaucoup de blogueuses taille plus, se spécialisant dans d’autres domaines (sport, mode, militantisme, etc.) ont abordé le sujet, le temps d’un billet. Mais les blogues entièrement consacrés à la chose sont encore très rares. Encore plus quand on met de côté les voyageuses fashion. (Je n’ai rien contre… mais je n’en fais clairement pas partie, haha!)

C’est génial de voir que la communauté des blogueuses et voyageuses taille plus s’agrandit lentement en une famille de blogueuses tricotée serrée. Jen y contribue aussi et, ma foi, elle est fort agréable à côtoyer ! (Elle est tellement cute en plus ! Et elle est aussi gentille qu’elle est mignonne, je vous jure !) Depuis quelques semaines, Jen et moi partageons les tâches de modératrices d’un groupe Facebook, « Fat Girls Traveling »groupe créé par Annette Richmond (la blogueuse derrière From Annette With Love).

Et comme nous sommes deux voyageuses rondelettes qui adorent l’Écosse, j’ai pensé que vous aimeriez faire sa connaissance… !


Raconte-nous la petite histoire derrière ton blogue, Travel With Curves ? Qu’est-ce qui t’as inspiré ce blogue?travel with curves jen mcknight

Quand j’ai réservé pour mon premier voyage outre-Atlantique à Londres, j’étais à mon poids le plus élevé. Évidemment, j’étais anxieuse à l’idée de voyager avec un corps plus gros. Je me suis mise en quête de ressources voyage taille plus. Je suis tout de suite tombée sur La Backpackeuse taille plus.

Depuis, je voulais démarrer mon propre blogue pour document mes voyages et partager mes expériences avec mes proches. C’est ce qui m’a mené à créer Travel With Curves. Je voulais sensibiliser les gens à la réalité du voyage taille plus. Que les gens me voient, en action. Qu’ils réalisent que ce n’est pas nécessaire de perdre du poids ou de remettre ses voyages jusqu’à [insérer une excuse ici]. Je me suis toujours dit que je commencerais à voyager après avoir perdu un perdu un certain poids… Ce qui n’est jamais arrivé. J’étais lasse d’attendre, de repousser le moment de faire ces expériences. Il était temps de vivre ma vie, et le premier pas, c’était de réserver ce premier voyage. Je suis tellement heureuse de l’avoir fait !


travel with curves jen mcknightDans toutes les destinations que tu as visité, quelle était ta préférée ? Pourquoi ?

À ce jour, mon pays préféré, c’est l’Écosse. C’est difficile d’exprimer en mots l’impression féérique des Highlands. Le paysage est à couper le souffle. J’ai laissé un bout de mon coeur dans ces montagnes.

Édimbourg était un parfait tremplin pour visiter le pays. Cette ville a une histoire si riche ! Encore mieux : je ne m’y suis jamais sentie inconfortable, car la ville est vraiment un exemple de diversité corporelle. Les gens y sont sympathiques et les guides touristiques sont généreux de leurs histoires. La ville entière peut être visitée à pieds, sans utiliser le transport en commun. Je manque peut-être un peu d’objectivité, mais j’y ai trouvé des traces de mon clan ancestral un peu partout… ce qui a fait de mon exploration de l’Écosse une véritable chasse au trésor ! (J’ai retrouvé le blason de mes ancêtres un peu partout, de la cathédrale St-Giles au château Doune, où la série Outlander a été tournée.) Si j’avais le choix de vivre quelque part dans le monde, ce serait en Écosse.


As-tu une destination de rêve ? Qu’est-ce qui t’attire dans cet endroit ?travel with curves jen mcknight

Question difficile ! Ma liste n’arrête pas de s’allonger ! Le Maroc se retrouve au haut de cette liste, car il s’agit d’un des endroits les plus exotiques que j’ai visité. J’ai toujours aimé le style et l’architecture marocains, ce qui explique sûrement mon intérêt ! Je n’ai jamais visité de désert… Le Sahara serait un excellent endroit pour une première expérience !

L’Islande est une autre destination de rêve à mes yeux. Comme mon mari est aussi attiré par cet endroit, nous prévoyons l’inclure dans notre prochain grand voyage. Le paysage islandais est si beau et plutôt unique au monde. Et puis, ça semblera peut-être un peu naïf, mais je m’assume… Une des attractions que j’anticipe le plus est le Musée National des phallus, à Reykjavik ! Qui d’autre peut prétendre avoir visité un musée de pénis ? (rires)

Je caresse aussi le rêve de faire un road trip à travers les États-Unis. Il y a tellement d’états que je n’ai pas encore vus et j’aimerais pouvoir tous les visiter (du moins, les états continentaux américains).


travel with curves jen mcknight

Crois-tu que le voyage a changé la façon dont tu perçois ton corps, mais aussi la façon dont tu réagis aux réactions des autres à propos de celui-ci ? Comment s’est effectué ce changement ?

Selon les endroits visités, ce fut très libérateur de voyager. Au Mexique, par exemple, je ne me suis jamais sentie embarassée, parce qu’il y avait une variété de représentations corporelles partout où je posais l’oeil. C’était vraiment agréable de ne pas sentir de jugement quand je portais des shorts courts, ou si mon tankini révélait un peu mon ventre, à cause d’une vague. Ce fut un des rares moments où je me suis sentie totalement bien dans mon corps.

D’autres situations peuvent être un peu plus embarrassantes par contre. Je me suis sentie jugée par une femme, dans un restaurant londonien, qui nous fixait des yeux sans se cacher alors qu’on mangeait notre repas italien. Ce genre de situation me rend anxieuse. J’ai l’impression d’être perçue comme le cliché de l’Américaine obèse. Pendant ce même voyage, j’ai même eu de la difficulté à apprécier les photos de moi. (Mais ça, ça s’améliore avec chaque nouveau périple.)

Le fait de voyager m’a rendue moins centrée sur mes insécurités ; le voyage met les choses en perspective. Il y a des gens comme moi partout dans le monde. La communauté du voyage taille plus commence à prendre sa place dans les médias sociaux. On y partage nos expériences. On y montre que ce que les autres pensent, ça n’a pas d’importance. Qu’il faut vivre notre vie. Que nos corps nous portent dans des aventures que certains ne vivront jamais, et que c’est un sentiment fantastique.


travel with curves jen mcknight

En dehors de tes activités sur le web, quels sont les projets auxquels tu contribues et qui te tiennent particulièrement à coeur… on veut savoir !

J’ai parfois l’impression que je travaille tout le temps ! Au quotidien, je suis rédactrice de contenu web, donc ça me tient occupée. J’ai fait des études supérieures en rédaction, et j’ai toujours un roman qui mijote. Malheureusement, je n’arrive pas à trouver le temps de le finir ! Comme mon boulot est d’écrire, la dernière chose que j’ai envie de faire après le travail, c’est d’écrire encore plus. (rires)

J’essaie de m’impliquer davantage au sein de la communauté taille plus. J’ai récemment rencontré une autre blogueuse pour discuter de l’organisation d’un éventuel rassemblement annuel taille plus. J’ai un ami qui est thérapeute body positive et qui fait beaucoup pour notre communauté, au niveau local. Cet été, on a organisé un échange de vêtements taille plus, par exemple. Je suis davantage une fille de coulisses qu’une leader d’avant-plan, mais je tiens à offrir mon support aussi souvent que je le peux.


Quel est l’objectif ultime que tu aimerais atteindre avec Travel With Curves ? Parle-nous de ta vision de ton blogue…

travel with curves jen mcknight

Mon rêve ultime ? Gagner assez d’argent avec le blogue afin que mon mari puisse quitter son emploi. On pourrait voyager à temps plein ! Mais bon, les chances que ça arrive… haha!

Ma vision pour Travel With Curves a toujours été centrée sur le développement d’une communauté. Tant que je pourrai y présenter d’autres voyageur(euse)s taille plus et utiliser cette plateforme pour motiver les femmes à commencer à voyager maintenant, je considère que j’aurai atteint mon objectif.


Toutes les photos : Courtoisie Jen McKnight – Travel with Curves


travel with curves jen mcknight

Travel With Curves
travelwithcurves.com
(en angl. seul.)

Facebook: @travelwithcurves
Instagram: @travel.with.curves
Twitter: @jdmcknight

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :