Bulgarie taille plus : Vratsa (Враца)

« Bulgarie taille plus : Vratsa » est le second billet d’une série inspirée de mon récent voyage en Bulgarie. Pendant 3 semaines, en septembre et octobre 2017, j’ai sillonné le pays et l’ai découvert à travers 6 villes différentes. D’est en ouest et du nord au sud, j’ai visité de nombreuses régions bulgares et c’est maintenant le moment de partager mes aventures !


Vratsa (en cyrillique : Враца) est une autre ville logée au coeur des montagnes des Balkans. (Tout comme Sofia.) Avec une population dépassant les 60 000 habitants, la ville est le coeur de la province qui porte son nom.


bulgarie taille plus vratsa murale

Arrivée – jour 1 : explorons Vratsa !

Après le rythme plus rapide de Sofia, le calme du paysage montagneux s’annonçait un beau répit. La ville est située à un peu plus d’une centaine de kilomètres de la capitale et est facile d’accès…

Lorsque j’ai découvert que les montagnes entourant cette bourgade étaient idéales pour la randonnée… je me suis fait un plaisir de me lancer ! Pas d’excuse pour ne pas le faire : les sentiers commencent aux limites de cette (petite) ville et sont faciles d’accès. Y’a qu’à marcher pour s’y rendre et attaquer les sentiers entourant Vratsa !

La montagne Vrachanski Balkan surplombe la ville et l’isole un peu du reste du monde… Juste assez, mais pas trop, ne vous en faites pas !

Au cours de ma première journée, j’ai pris le temps d’explorer un peu la ville. J’ai aussi profité du soleil sur les terrasses de la rue principale (Nikola Voyvodov)… qui est presqu’entièrement dévoue au trafic piétonnier ! J’ai aussi fait quelques courses en prévision de ma journée de randonnée du lendemain…

La première nuit, je n’ai pas eu trop le choix que de m’endormir sur un fond de musique rock et alternative… Par la fenêtre (ouverte, parce qu’il faisait chaud), j’ai eu droit à du vieux Metallica, du AC/DC… même du Rammstein! Vratsa : capitale bulgare du rock… même un lundi soir!

Après une journée d’exploration tranquille, le meilleur restait à venir…


Jour 2 : les environs de Vratsa en rando !
bulgarie taille plus vratsa panorama vrachanski balkan
(Cliquez pour voir plein écran)

Ce matin-là, il faisait beau soleil et frais. Ça promet ! De mon hotel, j’ai rejoint à pied les sentiers qui se rendent jusqu’à la « Vratsa Hut », où se retrouve le monument « Messenger of Freedom ». C’est de là qu’on trouve la meilleure vue panoramique de la ville et des montagnes des environs. (Jugez par vous-même avec la photo ci-haut!)

bulgarie taille plus vratsa rando randonnée forêt

Après un peu de descente, j’ai fait mon chemin jusqu’à l’hotel Chayka, via des pistes cyclables et des sentiers en tous genres. J’ai ensuite suivi la rivière Leva pour un moment. Après un peu plus de 5 km de sentiers, j’avais eu droit à des fleurs, des chardons et une rencontre impromptue avec un cheval. Je me suis déchaussée et j’ai fait trempette dans la Leva pour une petite demi-heure, question de profiter de la quiétude de l’endroit.

bulgarie taille plus vratsa riviere leva rando randonnée

Et là, oh surprise… J’étais rendue en périphérie de la ville voisine, Zgorigrad (Згориград)… oups ! Heureusement, avec le GPS de mon téléphone, je ne suis jamais perdue bien longtemps… (Il n’y a qu’une route principale qui relie les deux villes de toute façon… Difficile de rester perdue !)

Après un total d’environ 8 km parcourus, je sentais que je pouvais dire « mission accomplie » ! J’ai fini mon excursion avec une pizza et une bière sur la terrasse de Pizza Corona. De retour sur la rue Nikola Voyvodov. Là où mon exploration de Vratsa a commencé… et s’est terminée !


Le jour suivant, en fin d’avant-midi, j’ai quitté Vratsa pour Ruse… De la montagne, je me rendais vers le Danube et la frontière roumaine…

Demeurez à l’écoute pour la suite !


Toutes les photos (C) 2017 – Edith Bernier (La Backpackeuse taille plus)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :