Picotine : compagne de voyage depuis 2011 !

Depuis maintenant 6 ans, Picotine la coccinelle me fait office de compagne de voyage.

(Comme l’été est arrivé, je me suis dit qu’une petite lecture légère, ça peut faire du bien. Surtout avant de plonger tête première dans le festival des évaluations de vêtements, d’équipements et de chaussures !)

Vous avez sans doute déjà remarqué cette petite bête dans mes photos de voyages, notamment dans celles qui figurent au sommet des pages de ce blogue.

picotine


La naissance de Picotine
picotine 2D
« Picotine 2D » à Machu Picchu

J’ai reçu Picotine comme cadeau d’anniversaire de mes 18 ans de la part de mon neveu (le même qui a généreusement contribué aux illustrations de sacs à dos dans « Le Manuel des routards taille plus »). Comme j’ai maintenant 36 ans, eh bien… Ça veut dire qu’elle en a 18 !

Comme toujours, elle se joindra à moi dans ma prochaine aventure, soit en Bulgarie, où on fêtera son passage à l’âge adulte !

Perçons donc les mystères (!!!) de cette petite créature qui cumule plus de 10 pays à son actif à ce jour…

Saviez-vous que Picotine a un sosie ? « Picotine 2D » (en opposition à 3D) a pris la relève de la Picotine originale lors de mes aventures péruviennes en 2016. (Fallait me voir pleurer ma vie au milieu de l’aéroport Pearson de Toronto quand j’ai réalisé qu’elle était restée à la maison !) Mais avec un peu de créativité, de carton et de ruban adhésif (et grâce aux photos prises par mon amoureux !), j’ai bricolé Picotine 2D sur un coin de comptoir d’un café internet du quartier Miraflores de Lima. Enfin, l’aventure péruvienne pouvait commencer pour vrai ! (Un merci tout spécial à Sergio du Dragonfly Hostel de Lima pour ses conseils qui ont permis de concrétiser Picotine 2D pour quelques dollars…)


Elle s’est fait des ami(e)s un peu partout, avec les années…
picotine

De Belfast à Istanbul, de Tombstone, Arizona à Vienne, sur le Loch Ness et en Pologne…


Elle adore la bouffe…

picotine

Fiambre guatemaltèque du jour des morts (Dia de los Muertos), churros, Sachen torte et gâteaux en tous genre, ceviche péruvien, fromage sud-polonais et vrai fish’n’chips…


… et sait apprécier un verre à l’occasion !

picotine

(Sans commentaire, haha ! Heureusement, elle a maintenant 18 ans…) 


Elle aime bien les statues…
picotine statues

Lenin, Freud, Jan Karski, Jan Heweliusz…


… et vit parfois dangereusement !

picotine

Et a une affection particulière pour… les canons.


Mais surtout…

Elle se veut un rappel qu’il ne faut pas se prendre trop au sérieux ! Que ce soit en voyage, et dans la vie en général…

Quand mon amie Julie et moi avons fait une visite surprise à la conférence de presse de l’ancienne Secrétaire américaine de l’Intérieur, Sally Jewell, au parc national Saguaro (Arizona – 2015), nous lui avons demandé de prendre une photo avec elle. Quand Mme Jewell a vu Picotine, elle m’a dit avec un sourire « Oh, vous n’avez même pas besoin de m’expliquer… ! ».

Cette petite bête est aussi un excellent brise-glace entre voyageurs et en a fait sourire à plusieurs… moi la première.

Dans l’empressement des visites touristiques, les files, le budget et notre sécurité… On oublie parfois que voyager, c’est d’abord supposé être une affaire de plaisir, une aventure pour s’ouvrir l’esprit.

Picotine est là pour me rappeler, pour nous rappeler, l’essence du backpacking… avoir du plaisir et décrocher !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :