Vous êtes formidables, les filles.




En presque 6 ans de blogue, j’ai eu la chance de connaître et côtoyer des femmes extraordinaires. Qui ont à coeur que les femmes taille plus comme elles, comme nous, aient les mêmes opportunités de s’épanouir que les autres. Dans un monde qui nous rappelle trop souvent que nos corps ne sont pas la norme, ces femmes sont autant de bouffées d’air frais et de self-love. Et elles méritent clairement qu’on leur rappelle à quel point elles sont formidables !


Emily Roy (Emy Needs a Raincoat)

T’as été une de mes premières amies plus size. Si c’était pas de tes projets, on se serait jamais connue. Tu m’as même permise de faire ma toute première conférence, à la Montreal + Fashion Week, en 2016. #Gratitude Avec tes glamour shots qui pourraient sortir des revues, j’ai découvert un bout de femme fonceuse, mais sensible. Une grande romantique, un brin fleur bleue, doublée d’une femme réaliste à la manucure parfaite. Et c’est si facile de jaser avec toi. C’est l’fun d’être complice avec toi. Ta fantaisie sent la gomme balloune aux raisins! On la reconnait immédiatement, même parmi mille autres. Le monde ne te connaît pas encore assez à mon goût. Et ce monde-là manque quelque chose en ne te connaissant pas.

Suivez Emily sur Emy Needs a Raincoat, son blogue fashion un brin lifestyle, rempli de photos toutes plus glamour les unes que les autres !


Gabrielle Lisa Collard (Dix Octobre)

Quand je t’ai lue pour la 1ère fois, je me suis dit « Oh boy, je voudrais jamais me chicaner avec cette fille-là ! ». Rarement lu une plume aussi joliment acide. On ne tombe pas souvent sur une verve aussi cinglante et  sur un verbe aussi punché. Gabrielle, t’es notre encyclopédie québécoise de la grossophobie. Des fois quand je te lis, je me demande si t’es pas directement pluggée sur mon cerveau, mon coeur, mes tripes. Parce que tu mets des mots sur mes feelings mieux que je ne le ferais moi-même même. Et maintenant qu’on se connaît un peu plus, je ne peux que m’émouvoir de ton coeur aussi gros que nos silences de jadis, nos silences d’ados chubby écorchées vives.

Si vous ne connaissez pas (encore !) Dix Octobre, le blogue de Gabrielle, garochez-vous sans hésiter. Attention, risque d’accoutumance ! Ah oui et…Grossophobes, s’abstenir !


Vanessa Duchel

On s’est rencontrées juste une fois, et la première chose que j’ai remarqué, c’est tes yeux qui pétillent ! T’as le ton et le regard fier, presque défiant. Tu m’as donné ce feel de petite soeur bad-ass, le genre qu’on aimerait toutes avoir. T’es plus jeune que moi… et je t’envie, mais pas pour des questions d’âge.(Mais un peu pour tes cheekbones descendus du ciel !) Je t’envie d’avoir réalisé pas mal plus tôt dans ta vie que les normes étaient trop petites. Trop petites, au propre et au figuré, pour des filles avec un corps et des rêves comme les tiens. Petit bout de femme firecracker ascendant glitter, ne te laisse jamais éteindre !

Retrouvez toutes les couleurs de Vanessa, avec – ou sans – filtre (photographique, bien sûr) sur Instagram et YouTube.


Elizabeth Cordeau Rancourt

Je te lisais depuis un bout sur Ton Petit Look quand je me suis retrouvée nez à nez avec toi dans un groupe de merveilleuses grosses filles qui se rencontraient pour la première fois, au détour d’un centre communautaire de Verdun. Pis je me demandais donc où je t’avais déjà vue avant ! Jusqu’à ce que je me rappelle de ton Instagram  – et de tes outfits ! – particulièrement on fleek pendant tes #12JoursDeNoelPlus de décembre 2017 et 2018. J’ai finalement reconnu ce discours rafraîchissant que j’avais lu et apprécié à plusieurs reprises. Et j’ai continué à retrouver cette honnête candeur à chaque fois que je te retrouve sur TPL, que tu parles de santé mentale ou d’être une grosse fière, dans un monde post-Insatiable.

Pour des lectures bonnes pour l’âme, retrouvez Elizabeth sur Ton Petit Look.





Soyez le premier à commenter

Leave a Reply - Votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.