10 vêtements polyvalents pour vos bagages

 


Des vêtements polyvalents sont essentiels
dans une approche bagage stratégique et minimaliste.
Voici donc quelques conseils pour un sac léger – et pratique –
pour votre prochaine aventure…

10) Chapeau style cadet/armée à rebords large (si possible, avec une corde et des côtés rabattables !)

Et là, je ne parle pas du chapeau de plage glamour surdimensionné… ça, c’est bon pour les vedettes d’Hollywood ! Je parle plutôt d’un chapeau de type cadet/militaire, parfait pour les jours où la tignasse ne veut rien entendre. Idéal quand on oublie ses lunettes soleil. Ce type de chapeau protégera aussi votre cuir chevelu / nez / cou et vos oreilles des méchants coups de soleil. Un chapeau au rebord large offre plus de protection et fait un meilleur travail qu’une casquette qui ne protège que le visage et le nez. Les côtés rabattables peuvent être retroussés en l’absence de soleil et contribuent à rendre le chapeau moins vulnérable aux coups de vent (d’où la suggestion d’utiliser un cordon !).

vetements polyvalents
Aux îles Paracas (Pérou, 2016), avec mon chapeau d’aventure !

9) Jeans

Devrais-je ou pas apporter des jeans ? Un débat qui soulève des passions dans la communauté des voyageurs, surtout chez les personnes taille plus dont les vêtements ton plus volumineux. Je réponds « oui », mais dans des circonstances particulières. Les jeans sont pratiques pour des voyages courts où il fait plutôt frais, parce qu’on peut les mettre à quelques reprises et que c’est pas mal passe-partout comme vêtement. Sinon, j’évite.vetements polyvalents


8) Coupe-vent / imperméable léger

Ça dépanne en cas de pluie, mais ça protège aussi pour d’autres intempéries (tempêtes de vent, de poussière, etc.). Un coupe-vent léger peut aussi faire office de couche supplémentaire en cas de météo plus froide que prévu. (Je suis une adepte des couches et je crois qu’il s’agit d’une des meilleures façons d’être prêt à tous les temps !) Parfait quand il pleut ou qu’il vente, mais qu’il ne fait pas forcément froid. Si nécessaire, on peut aussi le superposer avec le prochain item…


7) Veste / Chandail chaud de couleur neutre (ex. coquille souple, laine polaire)

Porté seul ou avec un coupe-vent/imper léger. Parce que parfois, il fait frais, sans qu’il ne pleuve ou qu’il ne neige. On opte pour une veste ou un chandail chaud de couleur neutre et asse sobre qui s’agence avec l’ensemble des vêtements qu’on transporte dans ses bagages.

vetements polyvalents
Une image vaut mille mots : coupe-vent et veste chaude !

6) Grande écharpe / châle

Parce que c’est tellement utile ! Accessoire multi-fonction, oreiller ou couverture, paréo/sarong à la plage, ou pour camoufler un de ses jours où on n’a pas le goût de se coiffer !

vetements polyvalents
Un de mes achats au marché de Chichicastenango (Guatemala, 2013)

5) Pantalons convertibles

Parfait pour les randonnées, notamment en montagne. Souvent, il fait plus froid en haut qu’en bas ! Parfaits aussi pour les jours à météo incertaine et les soirées fraîches et les météos imprévisibles. Dans ce cas-ci, le nylon est roi, car il sèche rapidement lorsque mouillé. Le nylon peut parfois emprisonner l’humidité émanant du corps (ex. transpiration) alors on choisit des modèles qui « respirent » !


vetements polyvalents
Arequipa (Pérou, 2016)

4) Tuniques

Je ne quitte jamais sans au moins 1-2 tunique(s). Faciles à adapter aux circonstances plus ou moins « chic », elles offrent aussi une grande liberté de mouvement. Une tunique en chiffon, en polyester ou en tissu léger du même genre prend peu d’espace et sèche rapidement. On la porte avec un leggings/un capri (selon le climat) pour un look confortable qui vous suivra toute la journée, d’une balade en ville à la montagne, sans oublier une sortie de fin de soirée !


3) Leggings / capris de couleur neutre

Confortables ET pratiques. L’essence même des vêtements de backpackeuse ! On les porte avec une tunique (ou un haut à votre goût !). Les leggings /capris prennent beaucoup moins d’espace dans les bagages que des « vrais » pantalons. Par contre, il faut éviter le coton dans certains cas, car celui-ci retient l’humidité et ne sèche pas rapidement. La moiteur augmente le risque irritation et d’éruptions cutanées en tous genres. (Le coton est cependant parfait en guise de protection thermale contre le froid, pour le temps rigoureux.)


2) Short anti-irritation

Cuisses. Qui. Frottent. Un cauchemar typiquement taille plus ! Heureusement, il y a des solutions, comme le short anti-irritation (dont j’ai parlé auparavant) qui existe pour nous sauver de ce drame ! Ces shorts ton aussi pratique en cas de coup de vent lorsqu’on porte une jupe ou une robe ! En boni : ils sont même assez confortables pour dormir avec !


*Cuisses qui frottent horriblement*


1)  Chaussures multisport / de randonnée 

Parce que si les pieds ne suivent pas, on ne va pas bien loin ! Je privilégie le confort au look, et je m’en tiens aux couleurs neutres et, si possible, à un modèle pas trop « massif ». (Le modèle « chaussure » est moins gros que le modèle « botte » pour la randonnée et sont un excellent compromis.) En cas de randonnée particulièrement intense, des bottes sont possiblement à privilégier par contre. Dans tous les cas, on porte ces chaussures dans l’avion pour économiser de l’espace dans les bagages !


Quels sont les vêtements polyvalents dont vous ne pouvez vous passer en voyage ? Pourquoi ?
Partagez vos conseils dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *