Bulgarie taille plus : Plovdiv (Пловдив)




« Bulgarie taille plus : Plovdiv » est le sixième – et dernier – billet d’une série inspirée de mon récent voyage en Bulgarie. Pendant 3 semaines, en septembre et octobre 2017, j’ai sillonné le pays et l’ai découvert à travers 6 villes différentes. D’est en ouest et du nord au sud, j’ai visité de nombreuses régions bulgares et c’est maintenant le moment de partager mes aventures !


Plovdiv (Пловдив) est la 2e ville en importance en Bulgarie, après Sofia. La ville se situe à environ 150 km au sud-est de la capitale. Il s’agit aussi d’une des villes habitées depuis le plus longtemps en Europe, grâce à un emplacement commercial stratégique et la présence de nombreuses influences.

Dans le top 3 des villes les plus populeuses visitées en Bulgarie, Plovdiv est de loin ma favorite ! Voici donc quelques uns des endroits et attractions visités qui m’ont particulièrement plu…


Le théâtre romain

La vieille ville de Plovdiv est très agréable à sillonner. Encore là, tout plein d’escaliers pour garder vos jambes bien en forme ! Le théâtre romain est l’attraction par excellence de cette partie de la ville, sinon, de la ville en entier. (Ne pas confondre avec l’ancien stade, dont les ruines sont en cours de restauration, et qui est situé tout près de la mosquée Dzhumaya et du parc du même nom.)

Théâtre romain Plovdiv
Théâtre romain de Plovdiv

À voir en journée ET le soir, car l’éclairage de nuit donne un effet complètement différent au site. Pendant la haute saison touristique, des spectacles en tous genre sont présentés sur le site du théâtre romain. Dorcas – une jeune femme de Singapour rencontrée dans le bus entre Veliko Tarnovo et Plovdiv – et moi avons donc choisi d’aller y voir une pièce de théâtre musical. Avec orchestre et tout. Mais surtout… entièrement en bulgare ! (D’ailleurs, la 1ère photo de ce billet a été prise alors que nous attendions le début de la représentation.)

Ni Dorcas, ni moi ne parlons bulgare, mais je crois qu’on a saisi l’ensemble de la pièce, malgré tout ! L’histoire d’un acteur déchiré entre sa carrière et l’amour, et qui racontait son histoire parfois en texte, parfois en chansons. Et ça finit de façon émouvante, en tous cas, pour l’acteur principal dont le personnage était visiblement larmoyant ! Le coût joue autour de 15$ pour une représentation qui dure environ 2h. Et ne pas oublier de s’habiller chaudement en automne. C’était plutôt frisquet quand le spectacle s’est terminé (et nous y étions à la fin septembre).


La mosquée Dzhumaya

Mosquée Dzhumaya – détails du plafond

Ma seconde visite d’une mosquée du séjour. Bien que je suis passée par la mosquée Dzhumaya un vendredi (jour de prière chez les musulmans), on m’a accueillie et laissée entrer dès que la cérémonie a été terminée et que les fidèles eurent quitté l’endroit.

Une fois de plus… le plafond m’a coupé le souffle ! WOW ! Les motifs et écritures sont reproduits avec une telle précision et tellement de finesse… Émerveillement garanti ! (Voir photo ci-contre)


La visite guidée « Free Plovdiv Tour »

La seule fois que j’ai rencontré une Québécoise (Marie-Claude, de Québec) de tout le voyage, c’était pendant cette visite guidée ! Notre guide, Iliya, un étudiant en droit, maîtrisait parfaitement bien sa visite et était à la fois comique, allumé et… très patient.

Anecdote : un groupe de personnes âgées, parlant uniquement italien, s’est joint à notre Free Tour… Ils n’étaient visiblement pas informés que la visite était uniquement en anglais. Tout au cours de la visite guidée, ils ont fait du bruit, parlé fort en même temps qu’Iliya donnait des explications. En gros, ils ont agi de façon totalement irrespectueuse pendant l’essentiel du parcours !

Street art à Plovdiv

Ces visites ont lieu à tous les jours et sont gratuites. Vous aurez l’opportunité de laisser un pourboire à votre goût en fin de parcours.

Heureux hasard : nous sommes retombés sur Iliya dans les foules du Kapana Fest (détails plus bas)… et n’avons pas hésité à saluer sa performance comme guide, plus tôt dans la journée… car il était accompagné de la superviseure des Free Tours ! #BonneActionDeBackpackers


Kapana (Капана) Fest : fête de quartier

Kapana en mode festival !

Quelques scènes avec différents groupes musicaux en action, un peu partout dans le quartier. Des boutiques pop-up d’artisans locaux qui présentent leurs créations. Des comptoirs de nourriture et des bars au travers de tout ça. Tout ça gratuitement ou à prix modique. Le paradis pour des backpackers, finalement ! La simple exploration du quartier en mode festival était un divertissement en soi !

Bon à savoir : il peut y avoir plus d’une édition du Kapana Fest au cours de l’année. Faites une recherche rapide sur le web pour connaître la prochaine édition et faire coïncider votre visite si c’est possible !

C’est après avoir silloné le quartier Kapana qu’on a abouti dans un bar…


Boire de la Rakia au bar No Sense

Difficile à croire qu’après plus de 2 semaines en Bulgarie, je n’avais toujours pas essayé la rakia (ракия parfois appelée « rakija »), une eau-de-vie à base de fruits. (La rakia se décline aussi en d’autres variantes dans les pays voisins comme la Grèce, la Croatie et la Bosnie, pour ne nommer que ces endroits.) On parle  ici d’une boisson de type « brandy » qui joue dans les 40-80% d’alcool, alors… à consommer avec modération ! (C’est pour votre bien !)

Rakia shots at No Sense Bar (Kapana)
On teste la rakia au bar No Sense dans le quartier Kapana (crédit photo : Lizanne V.)

Les employés du No Sense était super sympathiques et l’ambiance rappelait celle des bars rock/alternatif des années ’90, ce qui nous convenait parfaitement comme atmosphère ! Et n’oubliez pas d’essayer leur excellente version du Rakia Sour !

Marie-Claude et moi avons aussi découvert le Russian Breakfast (« déjeuner russe ») au No Sense : jus de tomate, vodka et assaisonnements, servis avec une olive dans un verre à shooter. Le jus de tomate est une bénédiction pour « se nourrir » un peu quand on n’a pas soupé, comme c’était notre cas !
Mais, encore une fois, à titre de voyageuse solo, je vous suggère de consommer de l’alcool avec modération afin de ne pas compromettre votre sécurité en voyage !


Karaoké au Aivan (Айвън) Karaoke Bar

♫ Des-pa-ci-tooooo… ♫

Au cas où vous ne le saviez pas encore… J’ADORE LES KARAOKÉS ! Il s’agit pour moi d’une des meilleures façons de passer une soirée… et on ne sait jamais ce qui peut s’y passer ! Il y a toujours des surprises et du divertissement dans un karaoké !

L’hôte de la soirée, Aivan, était super sympathique et nous avons enflammé la place avec des performances parfois… douteuses !

Pourquoi ne pas essayer lors de votre prochain voyage ? Personne ne veut jamais chanter ou même y aller au début. Mais aussitôt arrivé, c’est fou comment les gens changent d’idée rapidement ! Vous croyez que je m’attendais à chanter « Sara Perche Ti Amo », une chanson en italien… alors que… JE NE PARLE PAS L’ITALIEN ! #LaMagieDuKaraoké #ImaginezLaScène

Le karaoké, ça unit les gens… essayez, vous verrez !


Complexe archéologique Nebet Tepe & vue sur Plovdiv

C’est sans doute le meilleur endroit pour prendre quelques clichés et avoir une vue d’ensemble de Plovdiv. C’est là que vous retrouverez les ruines des murs de l’ancienne ville qui est plus tard devenue Plovdiv, en 4000 av. JC. Le nom Nebet Tepe viendrait des mots turcs pour « garde » (nevbet)  et « colline » (tepe), ce qui se traduirait à peu près en « colline des gardes ». Une marche en pente douce, facile à faire du centre de la ville.

Vue de Plovdiv de Nebet Tepe

C’est après une fin de semaine géniale à Plovdiv que j’ai remis le cap vers l’ouest, destination Sofia, pour mes derniers jours avant de redécoller à destination de Montréal…

Et c’est ainsi que se termine le récit de mes aventures en sol bulgare !


♥ Remerciements ♥

J’ai eu la chance de faire d’autres belles rencontres, pendant mon séjour à Plovdiv…
Dorcas, Marie-Claude, Lizanne, Rachel, Paige, Martin, Luis, Ludovic (le même Ludovic qu’à Veliko !) : merci de votre belle compagnie et de votre folie !

 


Toutes les photos (C) 2017 – Edith Bernier ou (C) Lizanne V.




Soyez le premier à commenter

Leave a Reply - Votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.