Pourquoi j’adore les visites gratuites (« free walking tours »)…




Avant d’aller plus loin : ces balades à pied dans les villes du monde sont VRAIMENT des visites gratuites. Pour une backpackeuse, ces visites gratuites sont des véritables cadeaux du ciel ! Après en avoir fait plusieurs sur deux continents, je suis désormais convaincue que ces sorties de 2-3 heures sont des INCONTOURNABLES ! Les free walking tours sont de ces activités à ne pas rater quand on débarque dans une nouvelle ville !


Criminal Warsaw Poland Free Walking Tour Plus-Size Backpacker
Błażej, guide de la visite « Criminal Warsaw »

Peur de ne pas être capable de suivre ?

Ne vous en faites pas ! Ces promenades guidées sont destinées au grand public. Vous y croiserez autant des enfants que des personnes du troisième âge ! Les guides sont généralement attentifs à leurs groupes et s’assurent que celui-ci reste entier. Parce que les gens ont des rythmes différents, mais aussi parce qu’il y a parfois des gens qui traînent un peu plus longtemps que d’autres à certains arrêts…

Lorsque j’ai pris part à la visite gratuite de Plovdiv (Bulgarie), un groupe de personnes assez âgées – qui ne parlaient pas un mot d’anglais ! – s’est joint à nous, possiblement par erreur. Malgré que certain(e)s ont été ralentis par les pentes et escaliers bulgares, notre guide a fait preuve d’une patience exemplaire… et on n’en a pas perdu un(e) seul(e) ! (Et ce n’est pas la tentation qui devait manquer au guide, car ils étaient super indisciplinés et dissipés, nos compagnons de l’âge d’or !)

Sofia Free Walking Tour Plus-Size Backpacker
Selfie avec les gardes du « Presidential Building » pendant ma visite gratuite de Sofia…

Une première découverte de votre destination

Généralement, le point de rencontre pour ces visites guidées sont un endroit connu et facile à repérer dans la ville. Un endroit que même les touristes fraîchement débarqués peuvent trouver sans trop de problème. (Dans le pire des cas, la réception de votre hôtel ou hostel pourra certainement vous donner un coup de main !)

Les Free Walking Tours vous donneront un bon aperçu de artères principales et des attractions d’importance (sites historiques, quartiers branchés, etc.) de votre destination.


Le moment idéal pour repérer les attractions à ne pas manquer !

Après une visite guidée, vous avez généralement une bonne idée des choses à voir et à faire et de leur emplacement. D’ailleurs, si vous avez des questions sur une attraction locale en cours de visite, n’hésitez pas à poser la question à votre guide ! (Idéalement, on attend en fin de visite, car les guides partagent BEAUCOUP d’infos dans ces parcours guidés et il y a de bonnes chances que ce qui vous intéresse sera abordé à un moment ou un autre.)


Une excellente façon de rencontrer des gens !

Il y a de fortes chances que, avant même que vous soyez au point de rendez-vous de la visite guidée qui vous intéresse, vous ayez fait des rencontres. (Combien de fois ai-je vu des groupes de backpackers se former dans le lobby d’une auberge de jeunesse quand tout le monde se rendait compte qu’on s’en allait tous faire la même visite ! Inévitablement, on finit par y aller ensemble !) Bien souvent, ces nouvelles rencontres s’enrichissent au-delà de la visite guidée… Il n’est pas rare que le plaisir se poursuive après la visite avec les gens rencontrés en route. Officiellement, le Free Tour a beau être fini, mais dans les faits, il y aura souvent des gens du groupe qui partiront ensemble après coup. Que ce soit le temps d’un repas, d’un (ou plusieurs !) verre(s), un café, ou un rendez-vous plus tard pour une autre visite… #FaitVécu

Plovdiv Free Walking Tour Plus-Size Backpacker
Le Canada, les USA, l’Afrique du Sud et l’Argentine autour d’une même table après le « Walking Tour » de Plovdiv (Bulgarie) !

En conclusion…

Alors… convaincu(e)s ? Eh oui, tout ça est possible GRATUITEMENT. À la fin de la visite, c’est à vous de choisir si vous avez envie de laisser un pourboire. C’est entièrement à votre discrétion. Mais surtout, la collecte se fait sans pression envers les participant(e)s. Personnellement, on s’est souvent mis à plusieurs et on a donné toute la monnaie qu’on avait. Question de contribuer à notre façon, et à la hauteur de nos budgets de backpacker(euse)s.

Certaines organisations ont leur propre page Facebook ou Trip Advisor où il est possible de laisser vos commentaires. Je vous invite fortement à le faire, particulièrement si vous avez vécu une bonne expérience… C’est une autre façon de « donner » à votre guide, après votre visite !


Comment trouver votre prochaine visite guidée ?

Vous avez déjà un voyage prévu ? N’oubliez pas de prendre quelques minutes pour faire une recherche sur le net afin de voir si des free walking tours existent pour l’une ou l’autre des villes de votre itinéraire ! (Les guides voyage peuvent aussi être une bonne façon de trouver les Free Walking Tours connus et établis dans une ville donnée…) Et faites-en une habitude pour vos prochains voyages !


Les Free Walking Tours que j’ai faits à ce jour (il pourrait en manquer !) :

  • Criminal Warsaw (visite en soirée – Varsovie, Pologne)
  • Arequipa (Peru)
  • Free Tour & Balkan Bites Free Food Tour (Sofia, Bulgarie)
  • Plovdiv (Bulgarie)




2 Commentaires

  1. Je participe souvent à ce genre de visites lorsque je voyage. J’ai déjà rencontré des presque voisins québécois à Berlin. Et j’ai souvent eu droit à des anecdotes particulièrement savoureuses sur les villes visitées. Pour les plus intenses, il est aussi possible de faire des free running tours (que je n’ai pas essayé, même lorsque j’étais une dynamique coureuse).

    • Wow, des running tours! Ça doit être cool quand même, bien que je sois plutôt du côté de l’éloge de la lenteur… Je crois que je n’ai jamais fait un walking tour qui n’était pas intéressant au minimum, génial au mieux!

Leave a Reply - Votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.