Faits vécus

Lettre d’une grosse indignée à Mariana Mazza

Tu es triste d’avoir perdu « la petite liberté qui te restait sur Internet » ? Si tu veux écrire des niaiseries sans jamais devoir rendre de compte, c’est pas sur ta page publique qu’il faut le faire, championne. Parce « ta p’tite liberté sur Internet », elle s’arrête là où commence la p’tite liberté des gens qui ne veulent plus faire rire d’eux et que leur valeur humaine soit strictement basée sur leur grosseur. ►►►

Divers

Rétrospective 2017

En rédigeant cette rétrospective 2017, j’ai réalisé que… Je n’avais pas fait autant de randonnée et de voyages que j’aurais voulu ! Mais ma rétrospective 2017, c’est surtout plein de belles choses ! ►►►