Aventure en Alaska : Anchorage & les environs




J’ai passé une semaine en Alaska à la fin juin – début juillet. Bien que l’objectif principal de mon voyage était d’assister à un mariage, j’ai décidé de quitter un peu plus tôt et fait un détour de 5 jours à San Francisco, en route vers l’Alaska. (Les vols les moins chers pour Anchorage passaient tous par San Francisco, alors j’ai décidé d’en bénéficier un peu !)

C’est dans la soirée du 28 juin que j’ai mis le pied dans le pays du soleil de minuit, une semaine à peine après le solstice d’été.


J’ai surmonté ma peur des hauteurs…

Comme les futurs mariés travaillent tous les deux au Alyeska Resort, j’ai eu la chance de visiter ce centre de villégiature. On a même pris le « tram aérien » (funiculaire) pour se rendre vers le sommet du mont Alyeska. Vous le savez peut-être, j’ai très peur des hauteurs. Vraiment peur. Avec la tête qui tourne, les genoux qui lâchent et le coeur qui se débat. (Je me force quand même à l’occasion à affronter ma peur, notamment en voyage. Parce que souvent, il n’y a pas de meilleure vue que celle qu’on a quand on est au sommet !

J’en profite pour dire un gros « merci » à Spencer qui a fait office de thérapeute et m’a distraite de ma phobie en discutant pendant l’aller-retour en funiculaire !

Mount Alyeska Resort Girdwood Alaska
Bienvenue sur le mont Alyeska

J’ai visité un refuge animalier…

Au refuge Alaska Wildlife Conservation Center (AWCC), j’ai eu la chance de me promener « parmi » les ours (en toute sécurité). (Le « Bear Walk » consiste en une passerelle surélevée qui traverse le secteur du refuge où vivent les ours bruns et noirs.) Parce qu’une visite en Alaska n’est pas complète si on n’a pas vu d’ours ! D’ailleurs, l’AWCC est sans doute un des meilleurs endroits pour découvrir la faune de l’Alaska. On y retrouve orignaux, lynx, bisons, rennes, boeufs musqués, loups, renards et, bien sûr, des ours (noirs et bruns). (Pour tirer le maximum de votre visite, jetez un oeil à l’horaire des repas des animaux pour une occasion de les voir de plus près !)

Les ours ont une influence considérable sur la vie en Alaska. Ils sont notamment la raison de l’installation de mécanismes sophistiqués sur les poubelles… Et aussi pourquoi vous ne devriez pas garder de nourriture dans – ou près de – votre tente en camping.
J’ai même eu à me promener avec du poivre de Cayenne autour de mon auberge de jeunesse, sur recommandation d’une employée de l’endroit et suite à des visites fréquentes d’ours dans le secteur…


J’ai assisté à un mariage…

Comme je l’indiquais plus haut, la raison principale de ce voyage était le mariage de Meg et Justin, deux amis backpackers rencontrés au Guatemala en 2013.

Inspiré des années ’20, ce mariage rétro a eu lieu sur le site de la mine d’or historique Crow Creek, à Girdwood. Établie en 1896 pendant la Ruée vers l’or, le site produit encore de ce métal précieux et a déjà été la mine d’or la plus importante d’Alaska !

Crow Creek Historic Gold Mine Girdwood Alaska Mine d'or historique
Je n’ai pas pu m’empêcher de faire un mini discours au mariage… (Photo : Parker Duncan)

J’ai vu mon premier ours dans la nature…

Peu avant que je parte en camping avec les nouveaux mariés, j’ai vu un animal noir au loin, dans le terrain voisin de celui où mes amis vivent. Comme presque tout le monde à un chien, à Girdwood, et que je venais de voir passer un chien noir, je n’ai pas réalisé sur le coup… jusqu’à ce que le chien noir que je venais de voir arrive devant moi. Et que je regarde de nouveau la bête au loin. Un ours noir !!! Heureusement, il (elle ?) a rapidement regagné le boisé dès que j’ai crié aux gens qui étaient sur le terrain pour les prévenir.


J’ai fait du camping…

Le lendemain du mariage, nous – les Bakers, 4 de leurs ami(e)s, moi et… les 2 chiens ! – sommes partis en camping à Healy, ville-tremplin idéale pour l’exploration du parc Denali. Après un arrêt à Anchorage pour faire le plein de provisions et ramasser une pizza pour manger en route, on a passé les 5 prochaines heures en auto. L’essentiel de la route était sur l’autoroute des parcs (AK-3), qui, avec le coucher du soleil, prenait des airs magiques avec les montagnes au loin.

Si vous en avez la chance, faites un arrêt par The Moose’s Tooth à Anchorage et goûtez leur pizza Chicken Ranch… un délice ! Rien de moins de la part de pizzeria votée comme étant la 3ème meilleure aux États-Unis !

Camping Midnight Sun Denali Healy Alaska
Photo : Meg Baker

… et expérimenté le (vrai) Soleil de minuit!

De la clarté même en pleine nuit ? C’est génial pour monter sa tente sans avoir besoin d’éclairage supplémentaire à minuit et ce, même dans une zone boisée. La lumière naturelle suffit amplement.

Le défi par contre, c’est d’essayer de dormir dans la tente qu’on vient de monter quand il fait aussi clair !


J’ai fait de la randonnée…

Après plusieurs heures de route et une nuit de sommeil écourtée (merci, soleil de minuit !), c’était enfin le temps d’attaquer le segment randonnée du voyage ! Dame Nature a coopéré et nous avons eu droit à du beau temps, justez assez chaud, pour notre journée en plein air. Alors que Montréal « fondait » sous la canicule, l’Alaska battait aussi des records de chaleur… avec 25°C.

Randonnée hiking Denali Savage River Trail Loop Alaska
En action dans la Savage River Loop Trail, au parc national Denali (photo : Justin Baker)
Savage River Loop Trail

Nous avons d’abord attaqué la piste Savage River Loop Trail, une boucle de 3.2 km qui compte quelques points d’accès à la « rivière sauvage ». Certains des accès exigent un peu d’effort et d’agileté : sauts, grandes enjambées, etc. Attention à ne pas mouiller vos chaussures, ce qui rendrait la suite de la randonnée un peu pénible. Ah oui, et ne faites pas comme moi et n’essayez pas d’imiter un membre de notre groupe qui a joué les casse-cous avec quelques enjambées « parkour ». Dans mon cas, ce fut un échec monumental, haha ! (Heureusement, j’ai atterri dans de la boue épaisse et mes runnings n’ont pas été trempés !)

Nous avons complété la boucle en 2 heures environ, avec des arrêts fréquents pour accéder à la rivière et profiter du paysage. Il s’agit d’un parcours de niveau débutant-intermédiaire avec peu d’élévation mais au relief assez inégal (pierres, racines, etc.) et dont la piste est étroite.

Mountain vista loop trail Denali Alaska
Panorama from the Mountain Vista loop trail
Mountain Vista Loop Trail

Après une pause-dîner, on a profité de la boucle Mountain Vista Trail, une courte randonnée d’un kilomètre. On compte une trentaine de minutes pour la compléter… si vous décidez de vous rafraîchir les pieds dans la rivière comme on l’a fait ! C’est aussi un excellent endroit pour voir les sommets de la chaîne d’Alaska, dont le mont Denali (McKinley), la plus haute montagne d’Amérique du Nord. (Il s’agit d’une randonnée accessible au débutant, sans élévation.)

Le parc national Denali compte de nombreuses autres pistes pour tous les niveaux ; plus d’infos par ici (en angl. seul.)


J’ai passé la soirée du 4 juillet dans un hotel (merdique)…

Le soleil de minuit, c’est pas très bon pour les feux d’artifices du 4 juillet, fête de l’indépendance américaine. C’est pourquoi j’avais prévu une dernière petite soirée tranquille à Anchorage dans un motel pas trop cher, le Qupqugiaq Inn, avant de repartir le lendemain. Que cela se sache: la clarté n’arrête pas les locaux. J’ai eu droit à des bruits de feux d’artifices et pétards toute la nuit ! Ajoutons que le motel était miteux et d’apparence peu sécuritaire… ça donne une nuit pas très reposante !

Après avoir vu la chambre qu’on m’avait assignée, j’ai carrément demandé d’en avoir une autre…
-Les charnières de la porte étaient à l’extérieur : n’importe qui aurait pu entrer !
-La pièce empestait la fumée de cigarette.
-L’accès à la chambre était à l’arrière du bâtiment, dans un endroit peu éclairé, tout ce qu’il y a de moins rassurant.
J’en ai vu, des endroits plutôt ordinaires avec les années. Et je revenais de faire du camping dans une tente.
Malgré cela, j’ai quand même trouvé l’endroit vraiment louche… et vous suggère fortement de l’éviter !


Mon expérience en Alaska, en quelques mots…

Mountain vista loop trail Denali Alaska

Vous aimez les grands espaces, le camping, la randonnée et l’idée de rencontrer un ours ou un orignal vous plaît ? L’Alaska est l’endroit de rêve pour vous ! Faites le plein de provisions  à Anchorage et dirigez-vous vers la forêt (qui ne manque pas dans le coin). L’air y est pur et frais. Et il y a encore plein d’espace pour accommoder votre besoin de vous éloigner de tout (y compris des humains). L’Alaska est aussi une excellente destination pour les personnes qui veulent fuir les chaleurs estivales accablantes. Seul petit bémol : le coût de la vie y est assez élevé… alors prévoir un budget en conséquence !



Mes bonnes adresses pour le secteur Anchorage / Girdwood / Denali

Alyeska HostelPetit hostel tranquille et entouré par la forêt
227 Alta Dr, Girdwood

Alyeska Resort  Le centre de villégiature par excellence en Alaska
1000 Arlberg Avenue, Girdwood

Glacier Valley TransitNavette pour vous déplacer à Girdwood
Cette navette survit grâce aux dons de ses utilisateurs. N’oubliez pas de contribuer si vous l’utilisez ! Certains chauffeurs accepteront de vous déposer en dehors du circuit habituel… ça vaut le coup d’en faire la demande !

Alaska Wildlife Conservation CenterSanctuaire dédié à la préservation de la faune de l’Alaska
Mile 79 Seward Highway, Girdwood

Crow Creek Historic Gold Mine Évadez-vous, explorez et vivez la Ruée vers l’or !
601 Crow Creek Road, Girdwood

Denali National Park & Preserve  Plus de 24 000 km² de nature vierge, entrecoupé d’une seule route
Denali Visitor Center – Mile 1.5 Denali Park Road

Midnight Sun RV and Campground – Parfait tremplin pour l’exploration du parc national Denali
248.5 Parks Highway, Healy

Moose’s Tooth Pub & Pizzeria – La 3ème meilleure pizzeria des États-Unis !
3300 Old Seward Highway, Anchorage




1 Commentaire

Leave a Reply - Votre réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.